djoina, dessine moi un ...

23 septembre 2016

Le ridicule...

le ridicule 1

 

 

le ridicule 2

 

 

le ridicule 3

le ridicule 4

le ridicule 5

 

le ridicule 6

 

 

le ridicule 7

le ridicule 8

le ridicule 9

 

 

le ridicule 10

 

 

 

le ridicule 11

 

 

 

le ridicule 12

 

 

 

le ridicule 13

 

... et si vos histoires me font rire, qui sait, peut être que je les illustrerai !!!

 

 

Posté par djoina à 09:20 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    Haha excellent, tu m'as bien fait rire !

    Malheureusement, je suis aussi du genre à me ridiculiser et faire des gaffes -_-

    Une fois où j'envoyais mon CV à pleins d'agences d'intérim via leur site internet, j'ai eu du mal à envoyer un des messages. Je ne voyais pas de notification "nous avons bien reçu votre message blababla". Alors je clique sur "envoyer", plusieurs fois. Je vais même sur Internet Explorer, au cas où le site de l'agence fonctionne mal avec Google chrome, sait-on jamais. Et là, mon téléphone sonne, je décroche "Oui, bonjour, c'est vous -mon nom prénom- ?" "Euhh, oui !" "Arrêtez de nous spammer, on a reçu votre CV une 10 aine de fois, alors OUI, on l'a reçu, merci et arrêtez là (à dire ça avec un air fâché)" "Euhhh ok (même pas le courage d'expliquer que c'est pas moi mais leur site de merde qui te dit pas que le message est bien transmit)".
    'fin voilà, une de mes récente boulette, haha.

    Posté par Kororo, 23 septembre 2016 à 10:53
    • ho la boulette... effectivement de quoi perdre toute crédibilité face à l'employeur haha !

      Posté par djoina, 26 septembre 2016 à 11:11
  • Fiouuu, j'en ai eu plein !
    - Premier jour de 2de, je me croûte dans les escaliers, devant ma classe, et devant les autres classes qui prenaient cet escalier aussi. Ah ah ah ah...
    - Quand j'ai eu mon bac, la fac a organisé UNE SEULE ET UNIQUE journée d'inscription. Tous les futurs L1 devaient venir s'inscrire ce jour-là. C'est également ce jour-là que je me suis pris la grande porte vitrée du bâtiment dans la gueule parce que je ne l'avais pas vue.
    - Glissades diverses et variées sur le sol dans les magasins
    - Luxation du genou en jouant aux lapins crétins sur la Wii, les pompiers, le radiologue, le médecin traitant et le kiné se sont bien marrés.
    - A la fac, en attendant les résultats des partiels en L3, une fille que je n'aimais pas trop attendait avec nous, mais dans le stress j'avais décidé de faire un effort. Elle a dit "mais c'est long y en a marre je vais me suicider moi". J'ai voulu me montrer compréhensive et solidaire en lui disant que je la comprenais, mais c'est pas ce qui est sorti de ma bouche. Non non, j'ai dit "Bon ben je t'aide alors". GROS BLANC. En plus j'avais même pas voulu dire ça (pour une fois).

    Et le super bonus. MON PÈRE.
    Au festival de BD d'Aix il y a 3-4 ans, j'avais voulu discuter avec des éditeurs s'il y en avait, et avec des dessinateurs. J'avais aussi pris des cartes de visites pour leur en donner, éventuellement.
    Et c'est là que mon père entre en scène.
    Lui: Passe-moi des cartes de visite !
    Moi: Euh pour quoi faire ?
    Lui: Tu vas voir, passe-moi des cartes !
    Je lui en passe.
    Et là. Et là. ET LÀ. Il s'est mis à interpeller tous les gens qu'il croisait et à leur donner de force des cartes en précisant avec un grand sourire "Vous allez voir, c'est très bien, c'est le blog de ma fille !! allez prenez-la, vous allez aimer ! c'est pour vous, tenez !!!".
    C'tteuh honte (mais qu'est-ce que j'ai ri) !!!!

    Posté par La Belle Bleue, 23 septembre 2016 à 12:55
    • ho mon dieu j'aurai eu tellement honte si mon père m'avait fait ça... en tout cas pas mal du tout il y a du level ici !!

      Posté par djoina, 26 septembre 2016 à 11:12
  • j'en ai une sympa : j'avais deniché une nouvelle robe donc normal je passe un bon moment a combiner ma tenue avant de sortir. Apres moults essayages les collants bleus sont finallements les plus assortis, donc toute fiere j'enfourche mon velo pour me rendre a la bibliotheque. Toujours toute fiere, pleine d'assurance je prend mon temps dans les allées a feuilleter les livres, et autre bandes dessinées jusqu'a ce que je surprenne ma reflection dans une des vitres : ma robe est completement remontée sur mes fesses, prise dan l'elastique du collant! il y a des gens partout et j'eclate de rire en essayant de rabaisser ma robe le moins maladroitement possible... personne ne reagit... on me lance des regard froids, je me sens tres bete et tres seule

    Posté par marylou, 23 septembre 2016 à 22:21
    • hahaha pas mal du tout ! La honte, mais je ne sais pas ce que je préfère, que les gens rient ou soient froids comme ça...

      Posté par djoina, 24 septembre 2016 à 14:21
  • Hello,
    Merci pour ton dessin. Je me sens moins seule! Malheureusement, c'est pareil chez moi!
    Une anecdote de ce week-end, toute fraîche:
    Invitée à un mariage d'un couple d'amis, je sors ma jolie robe prune. Au moment d'entrer dans la salle pour la fête je m'étale comme une crêpe devant 100 invités...
    Honte n° 1. (Non non ce n'est pas fini)
    Honte n°2: en rentrant chez moi, je me rends compte que la robe avait craqué derrière, au niveau des fesses, sûrement lors de la chute...!!! Personne ne m'a rien dit, mon string (et mes fesses!) ont du faire coucou toute la soirée.

    Posté par Martine, 05 décembre 2016 à 13:47

Poster un commentaire